Gabarits

 

Sélection de quelques gabarits de conception personnelle pouvant servir au plus grand nombre par leur neutralité :


Pour les commentaires complets d'une séance ou des dessins :


-----------

Au gré des vingt dernières années (à compter de 2001), j'ai vu le volume d'encre disponible dans les cartouches des imprimantes jet d'encre se réduire considérablement, notamment parce-qu'elles sont beaucoup plus économiques mais aussi parce-que leur propre volume global d'occupation de l'espace vise à s'adapter à la taille des logements communautaires de petite surface devenus majoritaires, outre le fait qu'elles présentent désormais l'énorme avantage d'être connectées (wifi) pour faciliter leur partage à plusieurs utilisateurs dans le même logement à partir de n'importe quel terminal (ordinateur fixe de bureau traditionnel, ordinateur portable, tablette, smartphone). Malgré tous ces progrès considérables dans l'artillerie du particulier, il demeure toutefois un point faible incontestable dans l'impression de gabarits en astronomie : la consommation excessive en encre noire quand il s'agit de ceux qui visent à la mise au net de dessins planétaires. Pour éviter une telle sur-consommation qui conduira inévitablement à vider la cartouche de noir en quelques pages, il semble plus pertinent de s'en tenir à des gabarits eux-mêmes économiques en encre en se limitant strictement aux contours principaux des planètes et en considérant le fond du ciel comme un élément pouvant être manuellement ultérieurement rajouté au feutre noir au moment de la finition.

Pratiquer le dessin astronomique est un mélange d'art et surtout de rigueur avec les proportions quand il s'agit surtout du planétaire. Dessiner est un plaisir mais il convient de ne pas négliger dans cet exercice, la nécessité de demeurer précis car toute "bonne" observation d'une planète se veut d'être retranscrite dans des documents de la meilleure qualité possible. L'économie d'encre noire à l'impression de ces gabarits se devra donc d'être avantageusement contrebalancée par une construction ingénieuse afin de les rendre pleinement compatibles et fonctionnels avec l'atteinte d'une précision presque cartographique. Depuis les toutes dernières années, l'utilisation croissante de l'outil informatique en matière de personnalisation de gabarits permet d'améliorer considérablement le travail à l'oculaire. Des outils plus communément utilisés en mesures d'images astronomiques planétaires réalisées avec des webcams peuvent faire aussi merveille dans le travail visuel.

Personnellement, depuis ma reprise de l'astronomie fin 2019 et plus particulièrement depuis 2020, bien que la crise de COVID-19 m'aura considérablement compliqué la tâche en me m'offrant guère d'occasions d'exploiter les fruits de mes efforts, j'aurai travaillé durablement à la confection de documents susceptibles d'améliorer la perspicacité de mes prises de notes, répondant par ailleurs à cette nécessité impérieuse du cahier des charges de solliciter au strict minimum le débit d'encre de l'imprimante.
"Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler !" - Louis POIRIER (1910-2007)